Les luttes antiérosives, un atout pour la sécurité alimentaire

juin
18

L’extrême sud de Madagascar est connu pour son sol relativement sablonneux. Ce sont des sols très vulnérables aux agents érosifs comme le vent et l’eau de pluie. Préserver le sol c’est assurer une bonne base à l’instauration d’une sécurité alimentaire pérenne aux populations vivant dans ces zones. Le Centre Technique Agro-écologique du Sud (CTAS) propose un package de solution permettant de lutter activement contre tout type d’érosions sévissant dans les régions à climat semi-aride

Posted By Rindra RS lire la suite

La lutte non chimique, une autre manière plus écologique pour combattre les ravageurs de cultures

juin
18

Le CTAS continue ses recherches et essais en terme de lutte non chimiques contre les ravageurs de cultures

Cliquez sur le lien suivant pour lire l'article tout entier: https://www.facebook.com/notes/ctas-centre-technique-agro-%C3%A9cologiqu...

Posted By Rindra RS lire la suite

Participation du CTAS à la foire inter-régionale MANENGY VARA

juin
07

Le CTAS, Centre Technique Agro-écologique du Sud participe à la foire inter-regionale du monde rural et de l’agro-business MANENGY VARA qui se tient à la place de la mairie, Fort Dauphin, le 7, 8 et 9 juin 2018. Les différentes variétés de semences ainsi que les résultats des activités de recherche et développement du CTAS vont y être exposés

Posted By Rindra RS lire la suite

Disponibilité en semences

mai
03

Dernière mise à jour: 28 mai 2018

Désignation

Quantité disponible

mmédiatement (Kg)

Posted By Rindra RS lire la suite

La recherche action au service du développement dans le Grand Sud

nov
16

Un atelier de restitution sur les résultats de la recherche action au service du développement durable dans le Grand Sud s’est tenu le 9 novembre 2017 à Antananarivo, au FOFIFA Ampandrianomby, sous le haut patronage de Monsieur Le Ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Elevage, Randriarimanana Harison Edmond, et de Madame Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Marie Monique Rasoazananera.

Posted By Rindra RS lire la suite

Mise en place de la plateforme semences

mai
31

La plateforme semences de l'Androy-Anosy a été mise en place dans le cadre des activités conduites par le Gret et CTAS sur les projets Diner Farm (OFDA) et ASARA (Union Européenne) . Elle est présidée par le DRAE Androy.

Son acronyme est PISSAA : plateforme inter-régionale du sous secteur semencier Androy Anosy.

Ses statuts et règlement intérieurs sont disponibles :

Posted By Fabrice lire la suite

rapport du GSDM sur la diffusion des techniques d'Agroécologie par le Gret et CTAS

mar
30

La mission du GSDM du 26 février au 11 mars 2017 était focalisée sur l'étude des blocs agroécologiques et du dispositif autour de ces aménagements. Le travail d'analyse a porté également sur l'ensemble de la stratégie de diffusion des techniques agroécologiques et notamment le rôle des semences SQD (Semences de Qualité déclarée).

Malgré les deux années passées difficiles en raison des conditions climatiques, la progression de la diffusion atteint au moins 15 000 ménages sur la seule partie sud du district d'Ambovombe.

Posted By Fabrice lire la suite

Convention de mise à disposition officielle du Centre de Production de Semences d’Agnarafaly (CPSA) au CTAS.

déc
02

Avec ses 80 ha de parcelles aménagées en bordure de la rivière Mandraré, le Centre de production de Semences d’Agnarafaly constitue le site de production de semences le plus sécurisé à proximité des zones semi-arides de la région Androy. Il dispose d’importants moyens d’irrigation et d’une équipe professionnalisée qui a acquis son expérience au cours de plus de 10 années de pratiques.

Posted By Fabrice lire la suite

18 nouveaux agents de traitements phytosanitaires dans le district d’Ambovombe

nov
24

La région de l’Androy doit régulièrement faire face à des périodes de sécheresse qui ont un impact considérable sur les niveaux de production agricole. Lorsque les pluies sont au rendez-vous, une deuxième entrave apparaît chaque année : les attaques d’insectes. En contre-saison, elles sont particulièrement aiguës et provoquent d’importants dégâts sur les cultures, aussi bien de tubercules (patates douces) que de légumineuses (doliques, konoke, pois d’Angole).

Posted By Fabrice lire la suite
Posted By Fabrice lire la suite

Pages

S'abonner à Centre Technique Agroécologique du Sud RSS